Ticeduforum
Don't Miss

Le téléphone mobile dans l’éducation en Afrique, la preuve par trois

Dans une de mes contributions parues en Mars 2012  dans la version en ligne de Fraternité Matin, je m’inquiétais de l’absence d’initiatives d’usage des téléphones mobiles dans l’éducation en Afrique. Les choses semblent avoir évolué puisque de plus en plus d’initiatives dans ce sens se mettent en place sur le continent. En voici la preuve par trois d’entre elles.

Mobile Maths in Sénégal
Ce projet qui est une initiative d’UNSECO/NOKIA a pour objectif l’amélioration de l’enseignement/apprentissage des mathématiques et des sciences à travers l’utilisation des téléphones mobiles au primaire. Lancé en Mars 2012 dans les régions de Pikine et Diourble, cette initiative va entrer dans une phase pilote de 6 mois dans la salle de classe en Janvier 2013.

Apprentissage Mobile intégré à l’initiative IFADEM Madagascar
En partenariat avec Orange et l’Agence Française de Développement (AFD), l’Initiative Francophone pour la Formation à Distance des Maîtres (IFADEM) a lancé en Août 2012 une opération d’envergure sur l’utilisation du téléphone pour la formation des enseignants malgaches. Ce sont 458 bénéficiaires de la formation (instituteurs, chefs des zones d’actions pédagogiques et directeurs d’école) qui auront droit à la gratuité des appels, un support logistique, un accès au contenu d’apprentissage (fichiers audio et QCM) et un système de payement sécurisé via orange Money afin que les tuteurs et les enseignants puissent percevoir leurs indemnités dans les agences orange.
Téléphones mobiles pour constituer les bases de données de l’éducation nationale en Côte d’Ivoire
Si les deux premières initiatives portent sur la formation des enseignants, celle de la Côte d’Ivoire porte sur la collecte des données d’éducation. En effet, dans le souci de lever les difficultés de coordination et d’échange d’informations entre les différentes entités en charge des systèmes éducatifs dans les pays, Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre lance, en partenariat avec l’UNESCO-IIPE, le Groupe Orange et NOKIA, une opération de collecte de données via le téléphone mobile pour le Ministère de l’Education Nationale de la Côte d’Ivoire. Pour la mise en œuvre du projet, Microsoft a organisé en Décembre 2012 une session de formation (enseignements et démo compris) à l’attention de 60 Directeurs d’écoles primaires (30 de la DREN de Dabou, IEP Dabou 1 et 30 de la DREN Abidjan 4, IEP Plateau-Dokui) sur l’utilisation des applications développées dans le cadre de ce projet et sur la plate-forme d’éducation Live@Edu.

One Comment

  1. Pingback: Le téléphone mobile dans l’éducation en Afrique, la preuve par trois | Education et TICE | Scoop.it

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>